DI-fusion DI-fusion répertorie les publications issues de la production scientifique de l’Université libre de Bruxelles : articles, livres, rapports de recherche, communications, thèses de doctorats, etc ...

Les références y sont, dans la mesure du possible, disponibles en texte intégral selon trois types d'accès aux fichiers :  

Accéder à DI-fusion          Accéder aux thèses de l'ULB

Hors-campus ? 
Se connecter à EZProxy

Thèses de doctorat numérisées de l'ULB

ThèsesLes thèses de doctorat soutenues avec succès à l’ULB depuis sa fondation et conservées aux bibliothèques, ont été numérisées et mises en ligne dans DI-fusion afin :
  • d'améliorer la visibilité et l’accessibilité de la recherche scientifique de l’Université
  • libérer des espaces de stockage dans les réserves des bibliothèques, et d’offrir ainsi davantage d’espace de travail pour les étudiants.
La majorité des thèses numérisées sont disponibles en Open Access, sauf lorsque l’auteur avait spécifiquement interdit la consultation de sa thèse au format papier. Dans chaque fichier, une page de garde indique les droits d’auteur sur l’œuvre et les utilisations autorisées. Celles-ci respectent la législation belge en matière de droit d’auteur, laquelle permet la reproduction et la communication à des fins d'usage privé ou à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique.
  • Tout auteur d’une thèse qui souhaiterait y restreindre l’accès est invité à en faire la demande à di-fusion@ulb.be
  • Si vous rencontrez un problème dans la consultation des fichiers des thèses numérisées, vous êtes invité à nous le signaler par le biais d’un formulaire électronique, en cliquant sur "Signaler un problème" dans la notice de description de chaque thèse
  • Il est possible que tous les volumes d’une même thèse ne soient pas encore mis en ligne, certains pouvant être en cours de traitement.
Pour ce qui concerne les thèses récentes, depuis 2007 la thèse électronique est la version officielle et définitive qui fait foi à l’ULB. Depuis septembre 2015, les thèses électroniques doivent être archivées directement dans DI-fusion par leur auteur, et aucun exemplaire papier n'est plus catalogué ni conservé par les Bibliothèques.