La réserve précieuse
La Réserve précieuse des Bibliothèques de l'ULB conserve les livres et documents rares et précieux propriétés de l'Université libre de Bruxelles. Une autre partie de la Réserve précieuse est constituée par un certain nombre de cabinets de travail dévolus à la perpétuation du souvenir d'écrivains, de savants ou de personnalités proches de l'ULB.

La Réserve précieuse comprend également le musée "Michel de Ghelderode", et le CEDIC (Centre de l'Edition et de l'Imprimé contemporains).

La Réserve précieuse conserve les ouvrages anciens (antérieurs à 1800), les manuscrits (textes ou lettres autographes) et les documents fragiles ou éphémères (iconographie ancienne, cartes, plans, etc.). On y trouve des publications à caractère bibliophilique : reliures signées, de qualité supérieure ou d'aspect curieux ; les ouvrages à tirage limité, les illustrations remarquables (signées ou encartées sous forme de " suites ", etc) ; les ouvrages portant une dédicace significative, les ouvrages de provenances célèbres ou connues (personnalités proches de l'institution, par exemple) ; les ouvrages contenant d'importants documents joints, etc.

La Réserve précieuse conserve également des œuvres d'art et objets (tableaux, gravures, bustes, calicots...), des objets liés aux livres et à l'écriture (plumes, encriers, alphabets...), des objets scientifiques.

La Réserve précieuse est ouverte au public extérieur et aux enseignants, chercheurs et étudiants.