Publié le 9 septembre 2019 Mis à jour le 12 septembre 2019

Durant l'année académique 2018-2019, des améliorations concernant l’accessibilité aux contenus scientifiques ont été intégrées à DI-fusion.

Ainsi, nous avons ajouté les fonctionnalités suivantes : modification de certains éléments de l’encodage, meilleure lisibilité des listes de publication et possibilité de demander un tiré à part. En effet, il est possible, à partir de l’interface de recherche de DI-fusion, de demander un tiré à part lorsqu’un fichier est rattaché à une publication mais avec un accès empêchant l’utilisateur de l’obtenir (Plus d'infos...). Voici quelques chiffres à ce sujet :

Depuis janvier 2019, 228 demandes de tirés à part ont été enregistrées dans DI-fusion, majoritairement (65%) pour obtenir un accès aux thèses des chercheurs de l’ULB et plus rarement pour consulter un article (14%). Si les taux d’acceptation (34%) et de demandes rejetées (9%) sont satisfaisants, le pourcentage de celles qui restent sans réponses est assez élevé (57%), malgré une automatisation du processus d’acceptation/rejet de la demande par l’auteur. Notons qu’après un délai de 9 jours, DI-fusion envoie automatiquement un message au demandeur pour lui indiquer que « L'auteur n'a malheureusement pas pu vous répondre ».
Request copy

Nous avons également pu rétablir un accès complet aux références de DI-fusion à partir de différentes bases de données ou moteurs de recherche dont Google Scholar (Plus d’infos ...).

L’année dernière a vu l’adoption du Projet de décret visant à l’établissement d’une politique de libre accès aux publications scientifiques (OPEN ACCESS). Cette année sera marquée par la mise en production, dans DI-fusion, des développements informatiques permettant l’application concrète de ce décret en faveur de l’Open Access.

En attendant cette future mise à jour, voici quelques chiffres pour inciter nos chercheurs à déposer encore plus leurs textes complets dans DI-fusion !
 
DI-fusion en chiffres

Liens :